Si vous cherchez une jolie ville où les nekos et les humains vivent en paix vous l'avez trouvé.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Naoto - Neko façon jeune.

Aller en bas 
AuteurMessage
Naoto

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 30
Date d'inscription : 18/04/2008

Feuille de personnage
Amour:
Age: 19ans
Orientation: Hétéro.

MessageSujet: Naoto - Neko façon jeune.   Sam 19 Avr - 1:38

Nom :
Aucun
Prénom :
Naoto
Sexe :
Masculin
Orientation :
Hétéro
Age :
19ans
Libre ou à l’orph :
Libre

Caractère :
Durant son passée donc son enfance et son adolescence il ne sait plus vraiment, quand on grandit on oublie et lui à oublier. Enfin il faut dire que les événements on aussi forcer le fait qu’il veut oublié et étrangement il réussit à oublier. Malgré cette oublie de ce qui c’est passée, il n’a pas oublier tout le reste qu’il a apprit et que le fils lui à apprit.

Ainsi c’est toujours un fin dragueur, toujours a l’affût des filles qu’il s’amuse à draguer son objectif l’embrasser. Il ne sait pas exactement ce qu’est l’amour, le fils lui à explique décrit ce que lui avait ressentit quand il était tombait amoureux. Mais cette chose il ne l’avait jamais ressentit et il n’avait jamais fait la chose plus loin qu’embrasser. …ressentir…le cœur battre très vite…vouloir être proche d’elle…contre elle et dans ses bras…ne pas vouloir…que quelqu’un d’autre la touche…

Il est toujours excité lorsque l’on parle d’activité sportif et surtout roller et skate, d’ailleurs il a réussit à récupérer le sien qu’il traîner partout avec lui. Il n’a pas oublier comment en faire et il est toujours aussi bon, c’est d’ailleurs l’un des moment où il se sont le mien, il se sent libre comme l’air et quand il saut il à l’impression de voler.

Sinon il est de nature compréhensible, il est entre calme et dynamique, car il aime bouger et faire différente activité. Il ne connaît pas tout des humains ni de la vie humains, il a aussi un pêcher mignon les glaces dont il raffole surtout la « dame blanche » avec du chocolat chaud.

Physique :
Son physique est assez banale, ressemblant a tout neko normal, mesurant dans les environs du 1m70, son poids il ne le connaît pas n’ayant pas eu la chance d’avoir de balance pour le voir. Sa peau et d’une colère des plus banale, une peau blanche rosé comme tout les humains, même si lui n’en n’est pas un.

Ses cheveux sont de couleur bleu presque ciel, quand le vent souffle et que ceux-ci se mêle au ciel il n’est pas rare de confondre quelque mèche avec le ciel lui-même. La fourrure de ses oreilles aussi sont bleu, même si celui-ci est plus foncer il reste proche du bleu ciel. Sa queue quand à elle et plutôt de couleur banale, ce qui est assez étrange mais bien sur cela il ne se l’explique pas.

Ses yeux sont le vrai problème, il n’as pas des yeux d’humain comme la plus pars des nekos qui font qu’ils ne peuvent voir dans le noir. Lui à hériter des vrai yeux de chat, dont la pupille est verticale et allongé et dont la couleur est vert émeraude.

Son régime vestimentaire s’arrête pour l’instant à un pantalon déchirer à plusieurs endroit, une chemise dont une coupure est bien visible a la manche gauche. La chemise est de couleur blanche avec des lignes bleu à certain endroit. Son pantalon est un banale jeans qui a trop vécu et ne tardera pas à sûrement rendre l’âme.

Aime :
Il aime s’amuser se divertir, dormir, regarder la tv, manger de la glace et différent bon petit plat. Il adore aussi être parfois caresse, ainsi que draguer et faire du skate et roller.

Aime pas :
Par contre il supporte pas l’alcool l’odeur lui pique le nez et il préfère vivement éviter d’en boire, même si il n’en n’a jamais bu.

Histoire :


Si vous lui demander de parlé de son passé il vous répondra « chez pas. » réponse typique des gens qui on oublier ou ne veulent pas se rappeler de celui-ci, pour ce cas si son histoire pourrait sembler être un rêve. Non pas qu’il ai connu des atrocités, lui va bien il n’a pas été toucher, mais quel l’étrangeté des humain se vis en quotidien il arrive parfois que certain chose étrange et dépourvu de sens arrive. Laisser moi donc vous compter son histoire, mais je vous conseil de l’écouter qui si les choses étranges ne vous font pas peur.

Chapitre 1 : I’m born


Les humains sont de beaucoup de catégorie différente et se classifie eux même d’unique, et c’est dans cette unicité que l’on trouve souvent les cas les plus étranges et parfois les plus dangereux. Mais rassurer vous la particularité de cette famille, n’était pas quelque chose de dangereux loin de là, mais c’était plutôt quelque chose…d’étrange.

Durant la journée comme tout être humain qui se doit cette famille faisait ce qu’elle avait à faire, le père chef de famille dont les muscle était très bien dessiner. Était un maçon qui travaillait dur pour sa famille, si dur qu’il n’était pas rare qu’il rentre plus tard un soir par semaine pour faire des heures supplémentaire, histoire d’arrondir ces fin de mois. Il travaillait dans la plus grande industrie de la régions autant dire que c’était un gros travaille et une grosse responsabilité.

La mère quand à elle, travaillait dans un magasin de cosmétique, produit de beauté en tout genre sûrement pour cela qu’elle avait toujours du maquillage ou autre crasse sur le visage. Tout cela pour sembler encore plus belle, elle qu’au final elle devenait moche, mais là c’est chaqu’un ses goûts. Le magasin appartenais à un marque comme une autre, dont la clientèle était assez varié, des jeunes filles, des ados, des en pleines fleurs de l’âge et encore d’autre. Enfin un lieux de rassemblement pour les commères qui parlait plus de leurs vie que de ce qu’elle faisait comme entretient esthétique, mais encore une fois c’est leur problème.

Vient maintenant le tour de leur jeune fils, qui lui n’as que 4ans donc il va encore à la maternel attendant les 6ans pour enfin rentrer dans le primaire puis le secondaire, etc… Bref lui bien il n’y a pas grand-chose à dire, il chante, joue de la music, construit des châteaux, joue au chevalier et autre jeux enfantin de son âge. Il parlait déjà et savait compter jusqu’au dix, se qui est déjà pas mal il faut l’avouer, et ses parents s’occupe de lui dès q’ils rentrent.

Mais leurs histoire ne nous intéresse pas trop n’est-ce pas ? C’est plutôt celle du petit Naoto, jeune neko abandonner sur le bord d’une route dans un carton. C’est la mère qui le trouva alors qu’elle revenait des courses, elle n’eut pas le cœur de le laisser là et le prit avec elle pour le ramener a la maison. Il ne garda d’ailleurs aucun souvenir de souci, pour lui c’est comme si il avait toujours été dans cette famille. Il devait avoir le même âge que leurs fils, et donc quand celui-ci fut remit sur pied après son état d’affaiblissement il joua énormément avec celui-ci.

La seul différence était que lui devait rester à la maison et ne sortir sous aucun prétexte, dans son dos et sans qu’il le sache les parents remplir un document attestant comme quoi ils possédaient un neko qu’ils appelèrent Naoto. Se documents faisait en sort que le petit neko fasse belle et bien partie de la famille, même si il n’avait pas le droit d’aller à l’école. Mais ça il s’en moquait il pouvait regarder la TV donc cela l’arrangeait bien, puis il étudiait avec le petit garçon, donc dans un sens son éducation se faisait avec son aide sans qu’il ne s’en rend vraiment compte.

Le temps passa et les deux jeunes garçons grandirent, tout le quartier savaient pour le neko et personne ne disait rien, puisqu’il était bien leurs esclave. Maintenant eux l’éduquait comme il voulait, mais depuis qu’ils avait 7ans leurs jeux changèrent, il devenait plus rapide plus casse cou, skate, roller, natation, … Toute sorte d’activité où les deux était dans une sorte de compétition sans récompense, leur seul but était d’impressionné l’autre.

Plus les année passèrent plus leurs acrobatie dans ces disciplines devenait complexe et belle à voir, dans le quartier tout le monde les connaissait pour ça. Et tout le monde adorait les voir déambulé dans la rue soit sur leurs skate soit roller au pied, se dirigeant vers la zone d’acrobatie. Comme tout le monde il y avait des chutes, certaine plus grave que d’autre, Naoto c’était une fois casser la main et le fils le poignet. Autant dire qu’il avait chaqu’un eu leur punition si on veut.

Mais depuis l’âge de 9ans, Naoto fut parfois réveillé durant la nuit par des cris, bien sur le premier réflexe était de se dire que tout cela n’était qu’un cauchemar. Et il aurait eu raison, si lors d’une nuit un deuxième cris n’avait as retenti, intriguer et les oreilles au aguets il essaya de trouver l’origine de ceux-ci, il ne mit pas longtemps a les trouver. Ceux-ci provenait d’une porte celle qui menait à la cave, on lui avait toujours interdit l’accès et jamais il n’y était aller, mais…devait il y aller.

Il en avait envie, mais il préféra remonter de peur que on l’abandonne si il osait descendre, et c’est ainsi qu’il découvrit cette chose étrange. Cette porte remplit de mystère et dont il ne connaîtrait sûrement jamais l’origine, mais a quoi bon ? Pourquoi devrait il s’en faire se sont des gens bien, donc il ne doit pas y avoir de problème, il retourna donc tranquillement dormir. Et le lendemain se passa comme les autres jours.

Chapitre 2 : Forget


Enfin presque, car depuis il était intriguer par cette porte, demandant parfois se qu’il y avait, on lui répondait les réserves de nourriture. Et on voulait pas qu’il descende car c’était un vrai petit goinfre et il mangerait sûrement tout, il souriait a cette remarque qui était en partie vrai. Il laissa donc le temps passer grandissant en même temps que le fils, il avait maintenant tout deux 18ans. Ils sortaient, allait draguer des filles, car malgré le faite qu’il soit un neko Naoto et le fils avait beaucoup de succès, des vrai dragueurs.

Il savait déjà quoi dire aux filles se qu’elle voulait entendre, comme s’en débarrasser les manipuler, tout cela le fils lui avait apprit, c’était une sorte de jeux pour lui aussi. Même si pour certain fille ça ne l’était pas, il en avait déjà embrasser pas mal, il a donc l’habitude d’embrasser, mais pour le reste il ne connaît rien. Le fils lui disait, ça tu le découvrira seul et tu verra c’est divinement bon. Bien entendu il avait une vague idée, ayant vu le corps humain avec lui, il s’avait comment fonctionnait la reproduction, mais il n’avait aucune idée de comment faire, ni ce que cela pouvait apporter comme bonheur.

Lors d’une de leurs rentrer de boite, ils virent des voitures de policier garer juste devant chez lui, leurs réflexe furent de courir pour voir ce qui se passait. Deux policier l’attrapèrent et le firent monter dans la voiture, le père et la mère était déjà chaqu’un dans une voiture, Naoto fut surprit et perdu, le policier l’interrogea sur cette fameuse cave. Lui répondu avec le sourire, qu’il y avait la réserve de nourriture, et qu’il ne pouvait pas descendre car il mangerait tout. Le policier eu un léger sourire a cette remarque, et lui annonça la vérité sur cette cave…

Naoto fut surprit voir même déstabiliser, il n’y croyait pas pourtant ça sortait bien de la maison, il pouvait donc les voir. Il se tourna vers les voitures où ils étaient enfermer et surtout vers le fils qui avait la tête baiser, il le regarda dans les yeux, bougeant ses lèvres sans parler disant « Sayonara mon frère. ». Après ceci il se tourna et parti en courant, bondissait par dessus la clôture et courant a tout va pour se fondre dans la nuit obscure toute en prenant sa planche de skate qui était contre le mur.

C’est vrai que ça condition ressemblait à celle d’un esclave, mais les gens l’avait simplement adopter, mais lui ne l’avait jamais vraiment comprit. De ce faite il avait en vrai tout mal interpréter, mais bien sur il devrait le découvrir par lui-même, fuyait maintenant dans la nuit de peur d’être attraper. Mais qu’allait il se passer si il serrait attraper ? Il serrait simplement, envoyer dans un endroit où il pourrait vivre paisiblement, mais ayant fuit cela risquait de lui poser quelque souci. Le temps passe et l’on ne revient pas en arrière, c’est ainsi qu’une ombre parcourait la nuit essayant de faire le moins de bruit possible. Mais une planche de skate ne passe pas une inaperçu dans la rue, mais les rues ne sont pas parfaite et les trou sont nombreux. Ainsi il en prit un et fit un vol planer, finissant dans un buisson tombant dans les pommes. Les yeux clôt rêvant d’une nuit noir, remplit de flot et de larme qui ne coulait pas à la disparition de son frère, maintenant oublié et inconnue. Un réveil sûrement douloureux allait l’attendre, pour l’instant c’était surtout un cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neige
Admin/Neko douce
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 29
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Amour: personne
Age: 15 ans
Orientation: hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Naoto - Neko façon jeune.   Sam 19 Avr - 13:08

Je te souhaite la bienvenue sur ce forum. ^^
J'ai hate de rp avec toi. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espoir-pour-nekos.forumsactifs.com
 
Naoto - Neko façon jeune.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeune fille cheveux bleus
» Nu d''un jeune homme...
» 20 ans = vieux ou jeune ?
» La Jeune Parque, Paul Valéry
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espoir pour les nekos :: Hors RPG :: Présentations des nekos-
Sauter vers: