Si vous cherchez une jolie ville où les nekos et les humains vivent en paix vous l'avez trouvé.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une neko au lourd passé

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwendoline

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Une neko au lourd passé   Mer 22 Avr - 20:30

La scène se passe par une belle après midi du mois de mai. Le soleil brille dans le ciel. Ce ciel bleu et sans nuage. Un ciel bien différent de ce qu'il est quand il pleut et qu'il y a de l'orage. Il y a de celà quelques années un tel ciel aurait probablement donné le sourire à une certaine personne mais ce n'est plus le cas maintenant. A présent elle vit refermée en elle même et ne prête presque aucune attention au monde extérieur. Ce n'est pas vraiment une vie mais c'est ainsi. La personne dont il est question est une jeune neko de seize ans répondant au doux nom de Gwendoline. Cette neko aux longs et soyeux cheveux blancs et aux yeux noirs est de constitution délicate depuis son plus jeune âge. Depuis certains incidents et accidents qui lui sont arrivés il y a quelques années elle est encore plus fragile physiquement et moralement. Ses jambes en partie paralysées refusent de la porter et elle est contrainte de se déplacer en fauteuil roulant. De plus comme si celà n'était pas suffisant elle est presque aveugle. Elle distingue encore les formes et les couleurs mais il arrive que sa vue se brouille et qu'elle ne voit plus rien. Celà fait à présent cinq six ans qu'elle vit dans un orphelinat et rare sont les personnes à avoir réussit à la sortir de son mutisme. Elle n'a jamais pu être adopté à cause de tous ses problémes. La directrice et la cuisinière l'ont pris sous leur protection et essayent chaque jour de lui redonner le goût de vivre et de sourire. L'une des seules choses qui sort un peu cette neko de son mutisme c'est la musique. C'est pourquoi elle passe souvent son temps près du piano quand la directrice en joue. Celle-ci dans l'espérance que celà l'aide lui a offert une petite boite à musique qui ne la quitte jamais. En cette belle journée, Martha,la cuisinière,voulant que sa petite protégée profite du soleil,laissa celle-ci dans le jardin tout près de la véranda. C'est donc là que se trouve la neko installée dans son fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Mer 22 Avr - 21:32

Il était temps maintenant d’explorer les environs pour faire une reconnaissance, il ne savait pas combiens de temps il resterait, mais il devait connaître les lieux pour savoir ce qu’il pouvait y trouver. Sortant ainsi de la grotte pour explorer ce qui l’entourait, déjà il avait constaté que l’eau a l’intérieur de celle-ci était potable, donc pas de soucis a se niveau la, pour se laver il y avait la chute, pour le reste il ne savait pas encore. Mais il était dans une ville donc autant alors voir ce qu’il y avait il verrait bien, a se moment la, mais déjà il fallait sortir du boit, ce qu’il voulait dire marcher encore, n’ayant pas le choix il entreprit la marche. Ainsi il marchait au travers des boit, passant entre les arbres et la végétation, bien entendu il trancha l’écorce de certain arbre pour savoir son chemin, mais de façon a ce que personne se doute que cela est là pour ça. Mais erreurs de mouvement où autre, il trébucha et tomba dans un pente, fessant craquer des bouts de boit et autre atterrissant finalement quelque pars, dans un endroit vaste et dégager.

« Aie aie aie…quelle chute… »

Il se releva pour constater qu’il était dans un endroit inconnu mais bien dégager, surprit il tourna des yeux partout pour chercher quelconque repère. Se tournant pour voir la chute, il soupira longuement, il allait devoir trouver un autre moyen de remonter, il marqua quand même l’endroit pour un au cas où. Mais finalement temps qu’il était ici autant découvrir. Plus loin il distinguait un bâtiment, surement les propriétaires de l’endroit, donc il devrait se méfié de cela, pourtant son instinct curieux lui donnait envie d’aller par là prenant alors la direction rapidement. Bien vite il arriva à l’endroit en question, se cachant derrière la végétation, et passant sa tête, mais celle-ci étant un peu trop dense il perdit l’équilibre et tomba a travers celle-ci se retrouvant sur ses fesses, lâchant un léger miaulement de surprise et de douleur, se rendant compte après qu’il y avait quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendoline

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Mer 22 Avr - 21:59

Gwendoline était donc assise dans son fauteuil que Martha avait conduit dans le petit jardin. La cuisinière savait que sa petite protégée ne risquait rien là où elle se trouvait. Les autres enfants de l'orphelinat,qu'ils soient nekos ou humains,n'avaient pas accès à ce petit jardin. De plus ils savaient que Gwendoline était quelqu'un à part. Quelqu'un qui avait particulièrement souffert et qu'il ne fallait pas embêter. Le petit jardin était donc un endroit calme. Silencieux par contre il ne l'était pas car parfois des oiseaux faisaient entendre leur chant. Gwendoline s'était habituée à celà au fil des années et désormais ce chant l'apaisait tout comme la musique provenant de sa boite à musique. Pourtant même quand elle était apaisée la neko ne souriait pas. Elle ne souriait jamais. Elle ne souriait plus depuis qu'elle avait perdu toute sa famille. Le jardin en plus d'être tranquille était également remplit de fleurs colorées et douces senteurs. L'odorat assez développé de la neko lui permettait de reconnaitre les fleurs à l'odeur même si elle ne les voyait pas. Elle qui n'aimait pas l'obscurité avait la malchance de se retrouver parfois dans le noir le plus total. Dans ces cas là elle sombrait encore plus dans le désespoir. Elle avait tant perdu en peu de temps. Celà avait été dur pour elle et ça l'était encore. Est-ce la chaleur du soleil,le chant des oiseaux ou la senteur des fleurs qui eurent effet sur elle? Je l'ignore. Toujours est-il que quelqu'en soit la cause Gwendoline s'endormit. Elle dormait toujours quand un neko inconnu tomba dans le jardin non loin d'elle. Elle ne se reveilla pas au bruit qu'il fit. Que ferait-elle à son reveil en s'appercevant de la présence de cet inconnu? Celà est un mystére.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Jeu 23 Avr - 20:04

Oreille basse et queue ondulante, il leva lentement les yeux pour décrire ce qui l’enrouait, bien sur méfiant c’est lentement qu’il se leva pour maintenant faire le moins de bruit possible. C’est vrai qu’il y avait un grand bâtiment juste à côté de lui et qu’il était dans un endroit étrange, pourtant ce n’était ni l’un, ni l’autre qu’il regardait, bien au contraire. Ce qu’il fixait c’était une jeune neko assise dans un drôle de fauteuils, celle-ci semblait…dormir ? Il semblerait qu’elle ne l’ai pas remarquer et que sa chute ne l’air pas réveiller, étrange ou alors celle-ci avait le sommeil profond, dans un sens tant mieux pour lui. Doucement ses oreilles se dressèrent et sa queue se stabilisa se mettant même a basculer de gauche a droite, intriguer ses yeux tournèrent vers le bâtiment pour le décrièrent, il n’avait encore rien vu de pareil, où était-il donc. Même l’endroit où il était tombé était tellement étrange, quand il regardait autour de lui aucun endroit ne ressemblait à celui-ci, on aurait dit une sorte de terrasse avec des fleurs et des arbres une sorte de…jardin, mais sans l’être. Les yeux avides de découverte et brillant de ce qu’il voyait, sa queue elle aussi bougeait constamment, il ressemblait à ces enfants qui découvre une fantaisie qui les amuser et les intriguer tant, pourtant il avait 18ans maintenant.

« Nyuuuuuu…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendoline

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Jeu 23 Avr - 20:23

Gwendoline dormait en effet profondément quand le neko inconnu était tombé dans le jardin. C'est pourquoi elle ne l'avait pas entendu. Il arrivait d'ailleurs souvent que même éveillée elle ne remarque pas grand chose. La raison de celà était qu'elle était repliée sur elle même. Elle faisait à peine attention à ce qui l'entourait. L'un des seuls moments où elle prêtait attention à ce qui l'entourait c'est quand elle se reveillait. Justement c'est ce qu'elle était sur le point de faire. Elle commençait peu à peu à quitter le sommeil dans lequel elle était tombée. Tout à coup,alors qu'elle n'avait pas ouvert les yeux,il lui sembla entendre un bruit. Comme si quelqu'un avait dit un mot. Elle ouvrit lentement les yeux mais les referma bien assez vite car il y avait beaucoup trop de soleil. Elle essaya donc grâce à son ouie et son odorat de comprendre d'où et de quoi ou qui provenait ce son qu'elle avait entendu. Au bout d'un moment à se concentrer elle perçut une odeur de félin. Il y avait un neko dans les environs. Cependant cette odeur lui était inconnue. Elle n'avait jamais croisé ce neko auparavant à l'orphelinat. Son odorat s'en serait souvenu si c'était le cas. Que faisait ce neko là? Normalement seuls les membres du personnel avec accès à cet endroit. C'est Martha qui le lui avait dit. Gwendoline était très craintive et vu ce qu'elle avait vécu celà était normal. Elle commençait un peu à s'inquiéter de ne pas savoir qui était cette personne inconnue et ce qu'elle voulait. D'une petite voix douce et craintive elle demanda:
"Qui est là? Qui êtes vous?"
Elle voulut de nouveau ouvrir les yeux mais elle se rendit compte que celà ne servait à rien vu qu'elle ne voyait rien. Sa vue était brouillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Jeu 23 Avr - 21:41

C’était vraiment un endroit très curieux, tellement varié en couleur et en luminosité que ses yeux ne savaient où aller tellement c’était beau et agréable à voir. Doucement il renifla l’air sentant beaucoup d’odeur, parmi celle-ci il reconnu déjà celle de différente fleur, d’autre lui était inconnu, mais semblait provenir des plantes dans les alentours. D’autre odeurs lui parvinrent bientôt celle-ci venait de l’intérieur du bâtiment, de bonne odeur de nourriture, d’ailleurs ça lui rappelait qu’il avait faim et rien manger depuis hier. Si seulement il avait à manger, mais pour cela il devrait en trouver, voila donc une occupation qui pourrait être intéressante a faire et au plus vite. Alors qu’il allait se tourner pour chercher de la nourriture une voix douce et tremblante se fit entendre le fessant légèrement sursauter, tournant des yeux rapidement pour les poser sur la jeune neko, les oreilles hautes pour entendre tout bruit, il s’approcha doucement sans répondre pour l’observer, se mettant entre elle et le soleil, d’ailleurs ces yeux était toujours…fermer ?

« Nyu….tu te répète un peu avec ta question…je suis Tomoya, je viens d’arrivé en ville et…qui es tu et quel est cet endroit ? »

Et voila, il n’avait pas peu s’empêcher de poser cette question ! Il était d’une nature curieuse quand il ne connaissait pas, mas ce n’était surement pas une première question à poser ! Mais il était trop tard maintenant, décidément, on ne pouvait pas dire qu’il n’était pas social, mais peut-être trop ou trop curieux par instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendoline

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Jeu 23 Avr - 22:27

Après que Gwendoline ait parlé elle n'eut pas tout de suite de réponses à ses questions. Il lui sembla entendre des pas se rapprocher et d'ailleurs son odorat le lui confirma car l'odeur était également plus proche. Elle ne comprenait pas pourquoi l'inconnu ne répondait pas. Il n'avait rien à craindre d'elle. Elle était totalement sans défense et ce encore plus quand sa vue lui faisait défaut. Peut être était-il ou était-elle en train de l'observer.Tout à coup elle entendit une voix non loin d'elle. Une voix masculine. Ainsi c'était donc un garçon qui était entré dans le jardin. Il commença par dire qu'elle se répétait dans ses questions et il n'avait pas tort. Ensuite il se présenta. Il s'appelait Tomoya et il venait d'arriver en ville. La ville... Gwendoline n'y allait presque jamais. Il y avait trop de monde dans les rues pour elle qui était si craintive. De plus elle ne supportait plus les moyens de locomotion. C'était l'une des séquelles de son accident. Le neko lui demanda ensuite qui elle était et quel était l'endroit où il se trouvait. Gwendoline hésita un instant puis décida de lui répondre.
...Gwendoline....C'est un orphelinat."
Une fois qu'elle eut parlé elle ouvrit de nouveau les yeux. Elle voulait pouvoir se faire une idée de la personne qui se trouvait non loin d'elle. Cependant ce qu'elle fit ne servit à rien. Elle ne voyait toujours rien. Ou plutôt elle ne distinguait rien de précis. Elle voyait juste quelques couleurs Des couleurs et du blanc. Voilà à quoi correspondait sa vision à cet instant. N'aimant pas la vision qu'elle avait Gwendoline préféra refermer les yeux. Ce n'était pas très poli pour son interlocuteur mais c'est ainsi. Celà faisait plusieurs années à présent qu'elle devait vivre ainsi avec ce probléme de vue. Et aussi qu'elle se déplaçait en fauteuil roulant. La vie n'avait pas été facile pour elle auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Sam 25 Avr - 15:25

Gwé…Gwen…Gwendolin….Gwendoline…ce n’étais pas un nom facile a prononcer pour Tomoya, il n’avait jamais entendu un nom pareil, pas qu’il n’aime pas, semblait que cela lui était inconnu, c’était spécial mais une fois qu’il avait réussis a bien le prononcer cela allait déjà mieux. Mais en tout cas Gwen…doline lui avait répondu ce qui était déjà bien sympathique de sa part, les gens ne lui répondait pas toujours, et il n’avait jamais compris pourquoi, peut-être qu’il n’était pas sympathique hors il lui semblait que c’était différent sans même savoir pourquoi, qu’importe ce n’était pas le moment de penser a cela loin de là, il avait une conversation donc concentrations sur celle-ci en plus il était à un…orfeulinan ? Non…orphelinat ! D’ailleurs c’est quoi ça ? Une sorte d’endroit où il y a, à manger ? Car il en s’entait encore la bonne odeur qui s’y dégageait, puisqu’elle semblait bien vouloir faire la conversation avec lui, pourquoi ne pas continuer pour satisfaire sa curiosité ? Si elle en avait marre s’en doute qu’elle le ferrait vite comprendre, ou qu’il le sentirait comme toujours, profitons, profitons peut-être même qu’elle pourrait lui indiquer un endroit où manger ?

« Gwen…doline ? Qu’est-ce donc un…orphelinat ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendoline

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Sam 25 Avr - 15:47

Gwendoline ayant les yeux fermés et ne pouvant donc voir ce qui se passait ne savait pas trop ce que faisait le neko. Elle pouvait juste dire qu'il était toujours là car son odeur était toujours présente. Tout à coup elle l'entendit prononcer son nom et lui demander ce qu'était un orphelinat. Elle fut surprise qu'il ne sache pas ce que c'est mais en même temps celà faisait si longtemps qu'elle vivait à l'orphelinat qu'elle avait oublié si avant elle savait ce que c'était. Elle répondit doucement au neko:
"Un orphelinat c'est un endroit où on accueille et où on prends soin des enfants nekos et humains qui n'ont plus de famille. Quand c'est possible on essaye de leur trouver une nouvelle famille."
Gwendoline étant le plus souvent refermée sur elle même,elle parlait rarement aux autres et jamais elle ne parlait de l'orphelinat. Pourquoi? Parce que celà lui rappelait des mauvais souvenirs. Comme elle l'avait dit si on se trouvait à l'orphelinat c'est qu'on avait plus de famille. Et c'est celà qui affectait beaucoup la jeune neko. Elle avait perdu tant de personnes et de choses précieuses en peu de temps. Elle avait beaucoup souffert physiquement et moralement et souffrait parfois encore. Or elle ne voulait plus risquer de souffrir encore plus. Elle avait peur de s'attacher aus gens et de les perdre. C'est pourquoi elle restait repliée sur elle même et ne parlait presque pas. Pourtant elle n'aimait pas trop la solitude. De repenser à tous les gens qu'elle aimait et qu'elle ne reverrait sans doute jamais rendait Gwendoline malheureuse bien que les années aient passé. Elle ne pu empêcher quelques larmes de couler silencieusement de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Ven 5 Juin - 18:34

« Wouaaaa, de penser qu’un tel endroit existe vraiment, c’est incroyable. Pourtant les humains capture les nekos généralement non ? »

Il observait tout autour de lui, fessant parfois des ronds sur lui-même, de penser qu’un tel endroit appartenait aux humains et aux nekos cela lui sembla tellement peu probable, il avait dans le souvenir d’humain qui le pourchassait pour le capturer, où était il donc tomber cette fois-ci ? Mais qu’importe il avait trouvé une grotte cacher près d’une chute et en plus le bruit de la chute ne s’entendait pas et il y serrait très bien. Mais une odeur le gêna particulièrement, une odeur lourde et pesante mais d’où venait-elle ? Il fini par se tourna vers la jeune neko dont il avait du mal a prononcer le nom et continua a sentir les odeurs penchant le visage intriguer.

« Quelque chose ne va pas ? Il y a une odeur pesante. »

Suite a cela, il s’approche de la barrière pour sauter dessus et s’assoir, se mettant assit en équilibre sa queue sa baladant de gauche a droite un sourire aux lèvres, il se sentait bien ici et ne semblait pas trop avoir peur pour le moment. Et puis de quoi devait il avoir peur il n’était que deux pour le moment, par contre si un humain approchait la tout changerait surement, mais ce n’était pas encore le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendoline

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   Ven 5 Juin - 20:20

Gwendoline laissait silencieusement couler ses larmes. De plus comme elle avait le visage en partie caché par ses longs cheveux il fallait vraiment bien l'observer pour se rendre compte qu'elle pleurait. Le neko répondant au nom de Tomoya semblait ne pas l'avoir remarqué. En effet il fit quelques remarques sur ce que Gwendoline venait de dire. Il trouvait étonnant qu'il y ait un endroit comme ça. Selon lui les humains ne faisaient que capturer les nekos. C'est vrai qu'il existait encore de par le monde des gens qui agissaient ainsi. Plus jeune Gwendoline avait eu la malchance de rencontrer des hommes comme celà. Il traitaient les nekos comme des animaux et même pire comme du gibier. Gwendoline avait eu de la chance de survivre à celà. Ses parents avaient péris sous les balles de ces chasseurs. Son frère avait disparu en combattant un ours. Elle ignorait s'il était encore vivant et s'il la cherchait. La neko n'avait vraiment pas eu une vie heureuse. Il n'était donc pas étonnant que Tomoya pose de telles questions. Il ne regardait pas la neko mais l'endroit où ils se trouvaient. Il était donc normal qu'il ne se soit pas rendu compte qu'elle pleurait. Cependant tout à coup Gwendoline l'entendit lui poser une question. Il voulait savoir si quelque chose n'allait pas. Ce qu'il dit ensuite lui fit comprendre que ce n'était pas ses larmes qui lui faisait poser cette question mais l'odeur pesante. Gwendoline avait oublié que contrairement aux humains les animaux et les hybrides pouvaient se rendre compte à l'odeur si quelqu'un allait bien ou pas. Au bout de quelques minutes la neko finit par répondre d'une voix faible et triste.
"De mauvais souvenirs...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une neko au lourd passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une neko au lourd passé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passé, Présent et Futur
» *~* Neko miaou *~* p.12(Yuu(BBD,silver)Uriel(CD,yeon ho))
» Broder ensemble le marquoir Cadichon du Passé Composé
» J'ai passé une journée de dingue !
» [Link, Charlotte] Le poids du passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Espoir pour les nekos :: Rpg :: Orphelinat-
Sauter vers: